A Meaux, Lidl inaugure sa plus grande plateforme d’Ile-de-France

La marque Lidl est une entreprise d’origine allemande qui s’implante dans de nombreux pays d’Europe. Comme toutes les marques de grande distribution, elle s’adapte à l’inflation et à la crise actuelle. L’enseigne est présente en France depuis 1989 et ne cesse de se développer au fil des années.

Afin d’assurer son expansion, la société vient d’aménager un hangar géant de 55 000 m2 afin d’approvisionner ses magasins en Ile-de-France.  Cet entrepôt situé à Meaux devient ainsi sa plus grande plateforme logistique devant celui de Crégy-lès-Meaux de 35 000 m2.

Bien que ce site soit opérationnel depuis un moment, il sera néanmoins inauguré ce vendredi. Détails.

Une plus grande extension du domaine de Lidl

Lidl continue son développement dans la région parisienne pour mieux répondre à la concurrence. L’entreprise possède déjà un entrepôt installé dans le département depuis 2008. Elle vient toutefois de construire un autre hangar plus imposant à Meaux pour assurer son expansion.

Le nouveau bâtiment logistique s’étend sur une surface de 55 000 m2 incluant pas moins de 28 000 m2 de zones frigorifiques. 24 000 m2 sont destinés à emmagasiner des produits secs et environ 3 000 m2 sont dédiés à la partie administrative du site. Celui-ci devient ainsi le plus grand hangar de la marque Lidl en Ile-de-France.

Selon les estimations, la plateforme pourra faire transiter environ 80 camions en moyenne chaque jour. Ces derniers assureront l’approvisionnement en marchandises de 61 grandes surfaces dans la région. Près de 850 000 colis seront préparés pour ces magasins. Ces chiffres impressionnants dépassent évidemment ainsi le potentiel de l’entrepôt de Crégy-lès-Meaux de 2008.

Il faut aussi noter que le nouveau site installé à Meaux deviendra le siège de la direction régionale de l’enseigne. Celui-ci sera alors un véritable centre stratégique et logistique de la marque. D’ailleurs, le hangar compte déjà près de 346 employés en ce moment. Bien entendu, une augmentation de ce personnel en activité est envisageable dans ce cadre.

Une bonne nouvelle pour le secteur de l’emploi

D’après les responsables, l’entrepôt de 35 000 m2 à Crégy-lès-Meaux sera toujours opérationnel, bien que celui-ci se trouve non loin du nouveau site. Il sera toutefois destiné au stockage de produits non alimentaires, les seuls articles ne provenant pas du hangar de Meaux.

Pour le syndicat Force ouvrière, représenté par le délégué Ludovic Douzima, cela ne peut être que bénéfique pour le secteur de l’emploi. En effet, selon lui, les conditions de travail dans la première plateforme étaient justes. Les allées n’étaient pas très adaptées pour effectuer de grandes manœuvres, ce qui n’est pas le cas dans ce nouvel entrepôt.

Ce responsable ne manque cependant pas d’évoquer certains problèmes au sein du groupe. D’après lui, le travail d’un salarié est très éprouvant que cela soit à Crégy-lès-Meaux ou dans le hangar à inaugurer prochainement. Selon le produit à expédier, un employé doit préparer entre 1 000 et 1 600 colis par jour.

Dans son explication, Ludovic Douzima avoue toutefois que le problème ne provient pas de la marque en elle-même, mais de certains encadrants. Ces derniers exercent une forte pression sur les travailleurs afin de pouvoir toucher des primes de performances.

Quoi qu’il en soit, Lidl continue d’investir dans la préservation de la santé de son personnel après l’installation de ce hangar de 85 millions d’euros. En effet, la marque ne manque pas de mettre à disposition des salariés des équipements adaptés afin de les protéger d’éventuelles blessures.

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page